L'ASSURANCE VIE

L’assurance vie est une des solutions les plus fréquemment utilisées car elle permet d’avoir accès à tous les secteurs d’investissement en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse.

Au sein des contrats d’assurance vie, il est possible d’investir dans :

  • Des fonds euros : plus stables, ils ne présentent pas de volatilité et offrent une garantie permanente du capital investi : un socle sécuritaire pour épargner.
  • Des unités de compte (UC) qui donnent accès à plusieurs secteurs d’investissement :
    ° Immobilier (SCPI, SCI…)
    ° Marché financier (actions, obligations…)
    Les unités de compte sont représentatives d’actifs financiers côtés ou non-côtés et permettent d’obtenir un rendement supérieur à l’actif en euros : une dynamisation de l’épargne.


Parmi les UC disponibles, ACP-ASSURANCES a choisi de permettre un accès privilégié aux SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier), et notamment aux SCPI de rendement des actifs non côtés sur les marchés financiers qui offrent de meilleures performances sur le long terme.

Investir dans une SCPI consiste à acheter une fraction d’un patrimoine immobilier et à devenir ainsi associé de la SCPI. En contrepartie, la Société de Gestion qui détient la SCPI reverse régulièrement une quote-part des loyers encaissés à proportion de vos droits dans la SCPI après déduction des différentes charges.

ACP-ASSURANCES commercialise plusieurs formules d’épargne : un contrat d’assurance vie multisupports comprenant des SCPI, un contrat retraite, un contrat de capitalisation, le PERP (Plan d’Epargne Retraite Populaire), un contrat retraite Madelin.

L'INVESTISSEMENT IMMOBILIER

POURQUOI L’IMMOBILIER ?

  • La seule possibilité de se créer un capital en empruntant : L’immobilier présente un avantage considérable par rapport aux autres supports. Il permet de se constituer un patrimoine avec peu de fonds propres, en utilisant sa capacité d’endettement et en faisant ainsi jouer l’effet de levier lié au crédit.
  • Un rempart contre l’inflation : A la différence d’un produit financier, l’immobilier permet de neutraliser partiellement l’effet de l’inflation.
  • Le choix d’un actif réel et performant pour un investissement sécurisé : Sur les 20 dernières années, l’immobilier affiche une rentabilité supérieure aux autres types d’investissement (analyse par la plus-value et la capitalisation des revenus). Pour 100 € investis en 1996, l’immobilier rapporte 390€, le CAC 40 rapporte 260€, les Fonds Euros 212€ et le livret A 156€. Cet investissement est, de surcroît, sécurisé par la constitution d’un patrimoine réel et tangible.
  • Un contexte économique favorable à l’immobilier : Le contexte macro-économique, entre interrogations sur la dette souveraine, troubles monétaires, fragilités des institutions financières et peur de tensions inflationniste à terme en raison des politiques quantitatives, plaide largement en faveur de l’épargne immobilière.


LES ATOUTS DE L'ÉPARGNE IMMOBILIÈRE

  • Un couple rendement/risque optimum pour un investissement tangible.
  • Un actif réel au même titre que l’or, rempart contre les éventuels chocs systémiques.
  • Des taux d’intérêt historiquement bas pour un financement à crédit avantageux.
  • Un environnement fiscal particulièrement attractif.